FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE
Pour que la recherche bénéficie à tous
Espace chercheur Espace donateur

PARTAGER

Recherche soutenue par la Fondation pour la Recherche Médicale

La recherche avance.
Agissez pour votre santé et celle de vos proches.

je donne
Paiement 100% sécurisé

Cancer de la peau : empêcher l’apparition de nouveau mélanome post-traitement

Cancer de la peau : empêcher l’apparition de nouveau mélanome post-traitement
  • Le mélanome est un des cancers de la peau les plus sévères dont certaines formes sont prises en charge par de nouvelles thérapies, dites thérapies ciblées.
  • Si ces thérapies sont efficaces, certains patients peuvent développer de façon paradoxale un mélanome induit par le traitement, régulièrement recherchés et traités.
  • Les chercheurs souhaitent découvrir les mécanismes à l’origine de ces seconds mélanomes et développer des thérapeutiques adaptées.

Cette recherche est menée par Sarah Milley, en Master 2 sous la direction du Pr Stéphane Dalle au Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (CRCL).

Le mélanome, une forme sévère de cancer cutané

Le mélanome cutané est la forme la plus grave de cancer de la peau. Plus de 11 000 nouveaux cas et 1 672 décès ont été recensés en France en 2012.

A un stade très localisé et détecté précocement, ce cancer a de très bonnes chances de rémission. A l’inverse, le pronostic s’assombrit en cas de métastases. Aussi, il est très important que de nouveaux traitements voient le jour pour les patients atteints de la maladie.

Apparition d’un deuxième mélanome après traitement

La découverte d’une mutation génétique présente dans 50 % des cas de mélanome métastasique a permis de grandes avancées thérapeutiques. Cette mutation, située dans le gène BRAF, entraîne une activation du gène et provoque une augmentation de la prolifération des cellules tumorales. C’est pourquoi la recherche s’est tout naturellement penchée sur le développement de traitements spécifiques inhibiteurs de BRAF, ce qui a conduit à la mise au point de deux nouvelles molécules anticancéreuses, le vémurafenib et le dabrafénib.

Néanmoins, chez environ 20 % des patients, il apparaît de façon paradoxale un deuxième mélanome en cours de traitement par ces molécules. Sarah Milley et son équipe d’accueil cherchent à élucider les mécanismes à l’origine de la survenue cet effet paradoxal.

Découverte d’une nouvelle mutation

Des chercheurs se sont intéressés aux caractéristiques de ces seconds mélanomes post-traitement. Il s’avère que, contrairement au premier, ces derniers ne présentent pas de mutation de BRAF, mais, dans 50 % des cas, ils possèdent une mutation au niveau d’un autre gène appelé NRAS. Les chercheurs pensent que les thérapies ciblées, en inhibant le gène BRAF, stimulent l’expression de NRAS, et entraînent la formation du second mélanome.

Mécanismes cellulaires et essai de traitement

Le projet comportera plusieurs volets. Il s’agira dans un premier temps de déterminer sur des cultures de cellules de mélanomes les perturbations moléculaires  produites par les mutations des gènes BRAF et NRAS en présence d’un traitement anti-BRAF. Dans un deuxième temps, Sarah Milley et son équipe d’accueil étudieront l’impact d’un traitement bloquant NRAS sur des cultures de cellules de mélanome, puis dans un modèle animal.

Ce projet pourrait déboucher sur de nouvelles stratégies de prise en charge des mélanomes métastasiques, ce qui constituerait une réelle avancée pour le traitement de ce cancer.


Date de publication : 01/05/2015

Vos dons
en actions

31200 €

Le projet de Sarah Milley a été sélectionné en 2014 par le Conseil scientifique de la Fondation pour la Recherche Médicale.


Il a accordé à la chercheuse un financement de 31 200 € pendant un an.

La maladie

Cancer de la peau
Il n’existe pas un mais des cancers de la peau dont la prise en charge varie selon le type. Plusieurs facteurs de risque de cancer de la peau ont été mis en évidence, et les politiques de dépistage se sont fortement accrues ces dernières années.

Recherches

Cancer de la peau : développer de nouveaux traitements contre le mélanome avancé

Cancer de la peau : une thérapie ciblée contre le mélanome métastasique

Découvertes

Cancer de la peau secondaire à un traitement par thiopurines : découverte d’un mécanisme moléculaire en cause

Mélanome : prédire la réponse à la chimiothérapie grâce à certains paramètres immunitaires

Fondation pour la Recherche Médicale
54 rue de Varenne - 75007 Paris / Tél : 01 44 39 75 75 / Formulaire de contact
SIREN : 784 314 064

La Fondation pour la Recherche Médicale est agrée par le Comité de la Charte du don en confiance
Elle est reconnue d'Utilité Publique, et habilitée à recevoir des dons, legs, donations et assurances-vie.

Suivez-nous
// cancer-de-la-peau-empecher-apparition-de-nouveau-melanome-post-traitement