70e ANNIVERSAIRE DE LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE 70e ANNIVERSAIRE
DE LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE
Menu
Question 1 / 15
Une grande étape de la conquête spatiale s’est déroulée le 21 juillet 1969 :
Question suivante
Question 2 / 15
En 1976, le premier vol Air France de l’avion supersonique Concorde relie :
Question suivante
Question 3 / 15
Dans les années 1970, le Pr Maurice Tubiana révolutionne le traitement du lymphome de Hodgkin :
Question suivante
Question 4 / 15
En 1971, naît une thérapie innovante pour traiter des enfants atteints de maladies immunitaires sévères. On les appelle :
Question suivante
Question 5 / 15
En 1976, apparaît une nouvelle arme contre le cancer du sein avec métastases :
Question suivante
Question 6 / 15
Le 22 septembre 1981, le premier TGV est inauguré. Il relie :
Question suivante
Question 7 / 15
En quelle année le tunnel sous la Manche est-il inauguré ?
Question suivante
Question 8 / 15
En 1983, Pierre Corvol et ses collaborateurs isolent un gène essentiel pour :
Question suivante
Question 9 / 15
La première implantation en France d’un cœur artificiel total a eu lieu en :
Question suivante
Question 10 / 15
En 1990-1991 sont identifiés les altérations génétiques responsables :
Question suivante
Question 11 / 15
Découvert en 2001, le crâne de Toumaï, plus ancien hominidé connu, date de :
Question suivante
Question 12 / 15
En 2011, la sonde américaine MRO de la NASA met en évidence :
Question suivante
Question 13 / 15
Entre 1990 et 2010, l’équipe d’Arnold Munnich a identifié 50 gènes :
Question suivante
Question 14 / 15
En 2000, la stimulation cérébrale profonde a démontré son efficacité pour :
Question suivante
Question 15 / 15
En 2014, la 1ère greffe mondiale de cellules cardiaques issues de cellules souches embryonnaires a permis :
Terminer le Quiz !
Pour connaitre votre résultat au quiz, veuillez indiquer votre adresse email :

Merci d'avoir participé au quiz des 70 ans !
Vous avez obtenu :
Partager ma note : Facebook Twitter
Les réponses :
Une grande étape de la conquête spatiale s’est déroulée le 21 juillet 1969 : Neil Armstrong et Buzz Aldrin sont entrés dans l’histoire de la conquête spatiale le 21 juillet 1969 en marchant pour la première fois sur la Lune lors de la mission Apollo 11.
En 1976, le premier vol Air France de l’avion supersonique Concorde relie : Le premier vol commercial de l’avion supersonique franco-britannique assuré par Air France a relié Paris et Rio, tandis que le Concorde de British Airways a décollé de Londres pour Bahreïn.
Dans les années 1970, le Pr Maurice Tubiana révolutionne le traitement du lymphome de Hodgkin : Grâce à plusieurs financements de la FRM, le Pr Tubiana a démontré l’intérêt d’associer la radiothérapie à la chimiothérapie dans le traitement de la maladie de Hodgkin (ou lymphome de Hodgkin, un cancer du système lymphatique). Cette association permet de soigner 70 % des malades contre seulement 20 % pour la chimiothérapie seule. Les travaux du Pr Tubiana sont également à l’origine du traitement du cancer de la thyroïde grâce à l’iode 131, un élément faiblement radioactif.
En 1971, naît une thérapie innovante pour traiter des enfants atteints de maladies immunitaires sévères. On les appelle : Le Pr Claude Griscelli et son équipe soignent les premiers « bébés bulles » : ils guérissent pour la première fois un bébé atteint de déficit immunitaire, en le plaçant en chambre stérile et en lui faisant une greffe de moelle osseuse.
En 1976, apparaît une nouvelle arme contre le cancer du sein avec métastases : Grâce aux financements de la Fondation pour la Recherche Médicale, le Pr Israël réalise en 1976 avec son équipe le premier essai clinique utilisant le tamoxifène, un anti-œstrogène, chez des femmes atteintes d’un cancer du sein avec métastases… avec succès ! Il a ainsi ouvert la voie au développement des thérapies ciblées, dont le principe est d’attaquer précisément les cellules cancéreuses en fonction de leurs caractéristiques biologiques.
Le 22 septembre 1981, le premier TGV est inauguré. Il relie : Le premier Train à Grande Vitesse Paris-Sud-Est reliant Paris et Lyon a été inauguré en grande pompe le 22 septembre 1981 par le président François Mitterrand. La mise en circulation pour le public a eu lieu le 27 septembre.
En quelle année le tunnel sous la Manche est-il inauguré ? Le 6 mai 1994, la reine Elizabeth II et François Mitterrand inaugurent, à 100 mètres sous la mer, les trois galeries de 50 kilomètres qui relient Calais à Folkstone.
En 1983, Pierre Corvol et ses collaborateurs isolent un gène essentiel pour : Pierre Corvol et ses collaborateurs ont isolé la rénine et décrit le rôle primordial de cette protéine dans la régulation de la pression sanguine. Puis, grâce à des financements de la FRM et à la collaboration avec l’équipe de François Rougeon de l’Institut Pasteur, ils ont repéré et caractérisé le gène qui permet la fabrication de cette protéine, d’abord chez la souris en 1982 puis chez l’homme l’année suivante.
La première implantation en France d’un cœur artificiel total a eu lieu en : Soutenu par la Fondation, le Pr Christian Cabrol réalise en 1986 la première implantation d’un cœur artificiel total en France, ce qui a changé le devenir des patients en attente de greffe cardiaque.
En 1990-1991 sont identifiés les altérations génétiques responsables : Avec l’aide de la Fondation, le Pr Hugues de Thé a mis en évidence l’anomalie chromosomique à l’origine de la leucémie aiguë promyélocytaire, un cancer rare du sang. Cette découverte a permis de définir une stratégie thérapeutique qui conduit aujourd’hui à la guérison définitive de plus de 90 % des patients atteints.
Découvert en 2001, le crâne de Toumaï, plus ancien hominidé connu, date de : Le 19 juillet 2001, l’équipe dirigée par le paléontologue français Michel Brunet a mis à jour au Tchad, un reste de crâne d’hominidé qu’elle a baptisé Toumaï. Son âge est estimé à 7 millions d’années environ. Il s’agirait du plus ancien représentant de la lignée humaine jamais découvert.
En 2011, la sonde américaine MRO de la NASA met en évidence : Le satellite Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la NASA, qui survole Mars depuis 2006, a constaté, sur quatre régions de la planète dotées de fortes pentes, la présence de trois sels hydratés. Ces sels qui laissent penser qu’une saumure, de l’eau concentrée en sel, s’écoulerait quand les conditions sont favorables.
Entre 1990 et 2010, l’équipe d’Arnold Munnich a identifié 50 gènes : Pas moins d’une cinquantaine de gènes responsables de graves handicaps neurologiques, de maladies métaboliques et de malformations chez l’enfant ont été identifiés depuis 1990 grâce aux recherches de l’équipe d’Arnold Munnich. Ont été ainsi découverts les mécanismes génétiques à l’origine de la maladie de Hirschsprung, qui affecte les muscles du gros intestin (une naissance sur 5 000), de l'amyotrophie spinale, qui provoque une faiblesse musculaire progressive suite à l’attaque de cellules nerveuses (1/6 000 naissances) ou de l’achondroplasie, une forme de nanisme causée par une anomalie de la croissance de l’os (1/15 000 naissances). Menés grâce à plusieurs financements attribués par la Fondation, ces travaux ont permis par la suite de proposer des thérapies efficaces pour certaines de ces pathologies.
En 2000, la stimulation cérébrale profonde a démontré son efficacité pour : Dès 1987, Pierre Pollak et Alim-Louis Benabid, respectivement neurologue et neurochirurgien au CHU de Grenoble, découvrent la possibilité de traiter les patients atteints d’une forme grave de la maladie de Parkinson grâce à une thérapie surprenante : la stimulation cérébrale profonde. Il s’agit d’implanter durablement des électrodes dans le cerveau du malade, connectées à un boîtier qui délivre un courant électrique de faible intensité et de haute fréquence dans des zones profondes du cerveau. Grâce à un important financement de la Fondation, les deux Grenoblois ont conduit plusieurs études cliniques auprès de patients atteints de formes sévères de la maladie de Parkinson, entre 2000 et 2006, confirmant que cette technique chirurgicale est efficace, peu risquée et à long terme moins coûteuse que le traitement de référence.
En 2014, la 1ère greffe mondiale de cellules cardiaques issues de cellules souches embryonnaires a permis : L’équipe de Philippe Menasché, à l’hôpital Européen Georges Pompidou à Paris, est soutenue par la Fondation depuis plus de 17 ans pour son travail sur les cellules souches : en 2000, elle réalise la 1ère greffe mondiale de cellules souches musculaires dans le cœur d’un malade ayant subi un infarctus pour remplacer les cellules musculaires défaillantes. En 2014, ayant perfectionné leur technique, ils utilisent cette fois des cellules souches embryonnaires, préalablement cultivées en laboratoire pour se transformer en cellules du muscle cardiaque. Une intervention qui a permis à une patiente de voir ses fonctions cardiaques nettement améliorées ! Depuis, le Pr Philippe Menasché et ses collègues ont traité d’autres patients, et continuent à améliorer leur technique pour qu’elle puisse bénéficier au plus grand nombre.
Une erreur est survenue...


Fondation pour la Recherche Médicale

54 rue de Varenne - 75007 Paris
Tél : 01 44 39 75 75
SIREN : 784 314 064

don en confiance
La Fondation pour la Recherche Médicale est labellisée par le Don en confiance.
Elle est reconnue d'Utilité Publique, et habilitée à recevoir des dons, legs, donations et assurances-vie.