70e ANNIVERSAIRE DE LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE 70e ANNIVERSAIRE
DE LA FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE
Menu

Et demain ?

Aujourd’hui, comme hier, leschercheurs explorent sans relâche de nouveaux territoires de la médecine. Ne pouvant être exhaustifs, nous avons choisi de vous présenter cinq domaines particulièrement prometteurs que la Fondation pour la Recherche Médicale a choisi de soutenir. Certains sont déjà des révolutions médicales, d’autres comportent encore de nombreux défis à relever.

5 axes de recherche très prometteurs :

Immunothérapie, thérapie cellulaire, thérapie génique, thérapies ciblées, microbiote

5 exemples de recherche prometteuse :
Immunothérapie, thérapie cellulaire, thérapie génique, thérapies ciblées, microbiote

therapies-ciblees.jpg

Thérapies ciblées

  • Les thérapies ciblées désignent des traitements qui s’attaquent à des mécanismes moléculaires précis des cellules cancéreuses.
  • Ces thérapies permettent de soigner plus efficacement et avec moins d’effets secondaires car elles préservent les cellules saines.
  • Disponibles pour traiter certains cancers depuis le début des années 2000, les thérapies ciblées font l’objet de recherches accrues pour élargir leurs indications.

Pour lutter contre le cancer, les médecins disposent d’une « triade thérapeutique » bien connue : la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie. La chirurgie et la radiothérapie agissent sur un territoire délimité, la tumeur elle-même. La chimiothérapie quant à elle a une action générale dans l’organisme, en détruisant toute cellule qui se divise rapidement, ce qui est le cas des cellules cancéreuses mais aussi de certaines cellules saines, d’où certains effets secondaires importants. Mais depuis une vingtaine d’années, une révolution est en marche avec l’apparition d’une nouvelle approche thérapeutique beaucoup plus précise que la chimiothérapie.

Les progrès de la recherche ont en effet permis de découvrir certains mécanismes qui conduisent au développement et à la multiplication des cellules cancéreuses. En s’attaquant précisément à ces mécanismes, les thérapies ciblées détruisent ainsi toutes les cellules malades, tout en épargnant les cellules saines. De plus, elles ciblent des spécificités de chaque tumeur, et ouvrent ainsi la voie à une médecine personnalisée. 

Depuis les années 2000, l’imatinib a ainsi révolutionné la prise en charge de la leucémie myéloïde chronique, une forme de cancer du sang : en stimulant la mort naturelle de ces cellules cancéreuses, ce médicament permet de traiter la très grande majorité des malades alors qu’il s’agissait auparavant d’un cancer presque toujours mortel. Autre succès, le trastuzumab qui bloque la croissance des cellules cancéreuses dans certaines tumeurs particulières du sein, dites « Her2+ ». Cela représente environ 25 % des patientes, pour lesquelles ce traitement divise par deux le risque de rechute !

Une dizaine de thérapies ciblées sont d’ores et déjà utilisées contre certains cancers colorectaux, du sein ou du poumon par exemple. Grâce aux travaux des chercheurs qui identifient chaque jour de nouveaux mécanismes impliqués dans le développement d’une tumeur, plus d’une centaine d’autres thérapies ciblées sont en développement, pour demain, traiter encore plus de malades. En les utilisant en association, entre elles ou avec les thérapies classiques contre le cancer, l’objectif est de traiter encore plus de patients, plus efficacement, et en limitant les effets secondaires.

Fondation pour la Recherche Médicale

54 rue de Varenne - 75007 Paris
Tél : 01 44 39 75 75
SIREN : 784 314 064

don en confiance
La Fondation pour la Recherche Médicale est labellisée par le Don en confiance.
Elle est reconnue d'Utilité Publique, et habilitée à recevoir des dons, legs, donations et assurances-vie.